Bosnie-Herzégovine : Oslobođenje, 25 000 numéros et 73 ans de résistance

| |

Le 30 juin 2016, Oslobođenje publiait son 25 000ème numéro. Un record de longévité en Bosnie-Herzégovine pour le mythique quotidien de Sarajevo, créé par les Partisans en 1943, symbole de la résistance de la ville pendant le siège de 1992-1995. Mais quel avenir pour le titre concurrencé par l’arrivée des nouveaux médias ? Entretien avec Vildana Selimbegović.

Par Saša Rukavina Vildana Selimbegović est rédactrice en chef d’Oslobođenje. Dani (D.) : Que signifie pour Oslobođjenje ce 25 000ème numéro ? Vildana Selimbegović (V. S.) : Avant tout, de la responsabilité. Oslobođenje compte une quantité d’archives incroyable... 25.000 numéros, c’est énorme, cela signifie que pendant 25 000 jours consécutifs le journal est sorti dans les kiosques. Une de mes plus priorités quand je suis arrivée à dans la rédaction, c’était la numérisation de notre fond. Oslobođenje a été un témoin privilégié de l’histoire, un témoin important de la vie de la Bosnie-Herzégovine. Il s’agit d’une énorme base de données, quelque chose qui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous