Football au Kosovo : histoire, politique et identité nationale

| |

Depuis des décennies, le ballon rond agit comme un révélateur des tiraillements identitaires qui agitent le Kosovo, rattaché à la Serbie en 1913 puis à la Yougoslavie socialiste en 1945 et qui a proclamé son indépendance en 2008. Aujourd’hui, les supporters sont fiers de leur équipe nationale, mais ils soutiennent aussi l’Albanie voisine... Le football, un miroir de la société kosovare ?

Traduit et adapté par Simon Rico Résister Ces liens entre football, politique, revendications nationales et identité ne se limitent pas à l’équipe nationale d’aujourd’hui. Dans les années 1980, les Albanais du Kosovo ont subi une répression de plus en plus forte de la part de l’État yougoslave : arrestations, emprisonnements, violences policières émaillaient leur quotidien. La situation s’est aggravée à partir des manifestations étudiantes de 1981, dont la revendication principale était d’obtenir pour le Kosovo le statut de république, un mouvement qualifié de « contre-révolutionnaire » par les autorités socialistes à Belgrade. À l’époque, le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous