Kosovo : le football au cœur de l’histoire et de l’identité nationale

| |

Depuis des décennies, le football agit comme un révélateur des tiraillements identitaires qui agitent le Kosovo, rattaché à la Serbie en 1913 puis à la Yougoslavie socialiste en 1945, avant de proclamer son indépendance en 2008. Aujourd’hui, les supporters sont fiers de leur équipe nationale, mais ils soutiennent aussi l’Albanie voisine... Le football, un miroir de la société kosovare ?

Traduit et adapté par Simon Rico (article original) Résister Ces liens entre football, politique, revendications nationales et identité ne se limitent pas à l’équipe nationale d’aujourd’hui. Dans les années 1980, les Albanais du Kosovo ont subi une répression de plus en plus forte de la part de l’État yougoslave : arrestations, emprisonnements, violences policières émaillaient leur quotidien. La situation s’est aggravée à partir des manifestations étudiantes de 1981, dont la revendication principale était d’obtenir pour le Kosovo le statut de république, un mouvement qualifié de « contre-révolutionnaire » par les autorités socialistes à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous