Serbie : le chinois Zijin Copper écope d’une amende d’un million de dinars pour pollution

| |

La multinationale chinoise, implantée en Serbie orientale, a été condamnée à verser une amende d’un million de dinars (8500 euros) à des associations caritatives après avoir pollué aux métaux lourds la rivière Mali Pek.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Suite à la plainte de l’Institut de réglementation des énergies renouvelables et de l’environnement (RERI), le Parquet de Negotin, dans l’est de la Serbie, vient d’ordonner à la multinationale chinoise Zijin Copper de verser un million de dinars à des œuvres de charité pour cause de pollution de l’environnement. La plainte a été déposée en mars 2021 à la suite de la pollution causée par des métaux lourds de la rivière Mali Pek. D’après son communiqué, le RERI a commencé à soupçonner Zijin d’avoir pollué la rivière lorsque cette dernière est devenue trouble et a pris une couleur rouge, cuivrée et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous