Municipales en Roumanie : la droite enlève Bucarest, percée de l’USR-PLUS au niveau national

| |

Soutenu par les libéraux de l’USR-PLUS et les conservateurs du PNL, le candidat indépendant Nicușor Dan a pris sa revanche sur Gabriela Firea, du Parti social-démocrate (PSD), en remportant la mairie de Bucarest. Au niveau national, le PSD est le grand perdant de ces élections, augurant sa probable défaite aux élections législatives de décembre.

Par Fl. Cass. Nicușor Dan, 50 ans, a remporté la mairie de Bucarest avec 42,7% des votes, contre 37,9% pour la mairesse sortante Gabriela Firea (PSD) et 11% pour Traian Basescu (PMP). Le candidat indépendant, dont c’est la deuxième candidature pour la mairie de la capitale, prend ainsi sa revanche sur Gabriela Firea qui l’avait emporté en 2016. Pour cette victoire, contrairement à 2016, il a bénéficié cette année de l’alliance entre l’USR-PLUS et le Parti national libéral (PNL). « Aujourd’hui marque la naissance du nouveau Bucarest. J’assure aux habitants de la capitale que nous allons amorcer des changements au sein de l’administration (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous