Élections locales en Roumanie : Nicușor Dan, Gabriela Firea et la bataille de Bucarest

| |

La Roumanie est en campagne pour les élections municipales du 27 septembre. Tous les regards sont tournés vers Bucarest : battu en 2016, le candidat libéral Nicușor Dan pourrait cette fois l’emporter face à la mairesse socialiste, Gabriela Firea, qui ne peut pas se prévaloir d’un bilan très reluisant.

Par Florentin Cassonnet En une semaine, sur une grande partie des panneaux publicitaires de la capitale roumaine sont apparus les visages des différents candidats. Les places, les entrées de parc et les carrefours stratégiques ont vu s’ériger des tentes de différentes couleurs où les petites mains des partis politiques s’efforcent de toucher un maximum d’électeurs. Il s’agit d’occuper le plus de place et de s’offrir un maximum de visibilité d’ici au 27 septembre, jour du scrutin, car les restrictions sanitaires liées au coronavirus limitent les évènements électoraux en présence d’un large public : ils ne peuvent pas rassembler plus de 50 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous