Élections locales en Croatie : le HDZ rafle la mise

| |

L’inamovible Milan Bandić a sauvé son fief de Zagreb, menacé par la gauche. Presque partout ailleurs, le HDZ triomphe, reprenant plusieurs comitats au SDP et la mairie de Split à l’homme d’affaires Željko Kerum. Le parti conservateur se paie même le luxe d’arracher la mairie de Metković à ses anciens alliés, les « centristes » cléricaux de Most.

Par Giovanni Vale Milan Bandić reste au pouvoir. Le maire de Zagreb, qui gère la capitale croate de façon presque ininterrompue depuis 2000, a remporté ce dimanche le deuxième tour des élections administratives. Avec 51 % des voix contre 46 % à la candidate libérale-démocrate Anka Mrak Taritaš (Parti populaire croate, HNS), Milan Bandić a obtenu un nouveau mandat et pourra rester au pouvoir jusqu’en 2022, malgré les nombreuses affaires judiciaires dans lesquelles il est mêlé. Željko Kerum, propriétaire de la chaine de supermarchés Kerum et ancien maire de Split de 2009 à 2013, n’a pas réussi le même exploit. Arrivé en tête au premier tour il y a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous