Edvard Kardelj : il y a 40 ans s’éteignait le père slovène de l’autogestion socialiste

| |

Le mois de février a marqué les quarante ans de la mort d’Edvard Kardelj, idéologue du socialisme yougoslave autogestionnaire, éternel camarade d’armes de Tito et prétendant putatif à sa succession. L’anniversaire s’est pourtant déroulé dans le silence le plus total des médias, des politiques et des historiens. Portrait de l’homme politique slovène le plus puissant de la Yougoslavie socialiste.

Par Charles Nonne " />

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous