Croatie : les taxis passent à l’offensive contre Uber

| |

L’arrivée de la start-up Uber en Croatie en 2015 a déstabilisé le corps des taxis qui protestent aujourd’hui contre l’application californienne et demandent au gouvernement son interdiction.

Par Jelena Prtorić Si les villes de Zagreb, Dubrovnik et de Split ont été bloquées pour le dernier week-end de juillet, ce n’était pas (seulement) à cause des touristes. Les chauffeurs de taxi ont bloqué les routes et entravé la circulation aux alentours des aéroports pour protester contre la concurrence qu’ils jugent déloyale des Uber sur le marché croate. Ils ont arrêté leurs voitures vendredi 29 juillet au matin sur la route Jadranska magistrala qui longe la côte croate et la manifestation n’a fini que le soir, ce qui a provoqué des bouchons importants et fait manquer leur vol à plusieurs personnes. « Ils s’agit d’un rassemblement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous