Croatie : à Zagreb, la Place du Maréchal Tito n’a pas que des partisans

| |

Tant bien que mal, la Croatie essaie toujours de régler ses comptes avec son passé yougoslave. Jeudi 22 juin, une manifestation a eu lieu dans le centre de Zagreb, sur la controversée Place du Maréchal Tito.

Par Jelena Prtorić « Smrt fašizmu, sloboda narodu ! » Mort au fascisme, la liberté au peuple. Jeudi 22 juin, le célèbre slogan des partisans de Tito résonnait dans le centre de Zagreb. Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées Place du Maréchal Tito, devant le théâtre national, en plein centre-ville, pour réclamer qu’on ne change pas de nom de la place. Si, en Croatie, Josip Broz Tito est un héros de la résistance antifasciste pour les uns, il ne personnifie qu’un dictateur autoritaire pour les autres. Depuis des années, ses détracteurs, qui rappellent les crimes commis par le régime yougoslave, demandent donc que la Place Tito (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous