Croatie | Bosnie-Herzégovine : Dubrovnik ne veut pas de nouvel aéroport à Trebinje

| |

Les autorités de l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine veulent ouvrir au plus vite un nouvel aéroport à Trebinje, pour attirer les compagnies souhaitant transporter pour moins cher les touristes à proximité de Dubrovnik. Les autorités de la « perle de l’Adriatique » s’inquiètent d’un projet à haut risque environnemental.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Le maire de Dubrovnik, Mato Franković, l’assure avec fermeté : sans étude d’impact environnemental préalable, il fera tout pour empêcher la construction d’un aéroport à 30 kilomètres de là, à Trebinje, en Bosnie-Herzégovine. L’aéroport de Trebinje, qui devrait être cofinancé par la Republika Srpska (RS) et la Serbie, serait situé à moins de 50 km de trois aéroports internationaux : Tivat au Monténégro, Dubrovnik en Croatie et Mostar en Bosnie-Herzégovine. Il est prévu de bâtir cet aéroport dans une zone protégée où coule la rivière Ombla, qui approvisionne en eau Dubrovnik depuis le XIXe siècle. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous