Crimes de guerres au Kosovo : Albin Kurti limoge son conseiller politique

| |

Le Premier ministre sortant, Albin Kurti, a limogé son conseiller politique Shkëlzen Gashi, pour des propos tenus vendredi sur les crimes commis par des membres de l’UÇK contre les civils serbes. Une polémique qui survient en pleine crise institutionnelle.

Par Belgzim Kamberi « Aujourd’hui, j’ai rencontré et ensuite libéré de ses fonctions mon conseiller politique, M. Shkëlzen Gashi », a annoncé Albin Kurti sur Facebook. « Je le remercie de sa contribution. Je l’apprécie pour son opinion critique. Il y a tellement de points sur lesquels nous sommes d’accord concernant le présent, mais aussi d’autres du passé sur lesquels nous ne sommes pas d’accord. » Vendredi, l’interview de Shkëlzen Gashi diffusée par la chaîne T7 à propos du rapport de Dick Marty et des crimes commis contre les civils serbes entre 1998 et 2000 a suscité un torrent de réaction au Kosovo, au sein de la classe politique, dans les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous