Crimes de guerre : une inculpation serbe qui secoue la Croatie

|

La Serbie veut inculper quatre anciens pilotes croates pour un massacre de civils lors de l’opération Oiuja, en août 1995. Ils devraient être jugés par contumace, 27 ans après les faits. Une initiative qui relance les tensions entre Belgrade et Zagreb.

Par Dimša Lovpar Le feuilleton n’en finit pas d’agiter les médias de la région. Le procureur spécial de Serbie en charge des crimes de guerre entend déposer une plainte contre quatre anciens pilotes de l’armée de l’air croate, Željko Jelenic, Zdenko Radulj, Valdimir Mikac et Danijel Borović, qui sont accusés du meurtre de neuf civils âgés de 9 à 72 ans, à Bravsko, un lieu-dit près de Novi Grad, en Bosnie-Herzégovine. Le raid aérien, qui a aussi blessé une cinquantaine de personnes, s’est produit le 7 août 1995 dans l’opération de reconquête de la Krajina baptisée « Oluja », qui a permis à la Croatie de reprendre le contrôle d’une partie de son (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous