Serbie : « les réfugiés de Syrie ressemblent à ceux de l’opération Oluja »

| |

Il y a 20 ans, en 1995, plus de 250 000 réfugiés fuyaient l’opération « Oluja » et l’avancée de l’armée de Zagreb dans l’Est de la Croatie. Ces hommes, ces femmes, ces enfants ressemblaient beaucoup aux migrants syriens, irakiens ou afghans, qui remontent tous les jours la « route des Balkans » en direction de l’Union européenne. Le témoignage et les souvenirs de Staša Zajović, membre de l’organisation des « Femmes en noir ».

Par Ognjen Zorić La crise actuelle des migrants a sûrement rappelé à beaucoup de gens celle des années 1990, les colonnes de réfugiés qui fuyaient l’opération « Oluja ». À l’époque, c’était les activistes et les humanitaires qui avaient apporté de l’aide à ces personnes fuyant la guerre. Les États et les organisations officielles leur tournaient le dos. Staša Zajović fait partie de l’organisation « Les femmes en noir ». Avec d’autres, elle se rend souvent dans le parc situé près de la gare de Belgrade, aux passages frontaliers et dans les centres d’accueil. Comme elle le faisait il y a deux décennies, en apportant son aide aux réfugiés de l’ancienne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous