Balkans : ces vétérans de guerre qui se battent ensemble pour la paix

| |

Le Centre pour l’action non-violente regroupe des vétérans de guerre de Bosnie-Herzégovine, de Croatie et de Serbie. Il se bat depuis vingt ans contre les discours nationalistes et pour la réconciliation des peuples de la région. Récit.

Traduit et adapté par Simon Rico (Article original) Raconter les combats autrement « J’avais besoin de parler à quelqu’un après la guerre, de parler des crimes. J’ai recherché des personnes d’autres peuples à qui parler, mais personne ne voulait s’exprimer. Le sujet était clos. On me disait : ’Laisse tomber’. » Amer Delić a appris de Novica Kostić comment parler de la guerre d’une manière différente, comment remettre en cause les récits officiels. Ce vétéran bosniaque a souligné la manière dont Novica Kostić appelait les jeunes générations à ne jamais accepter d’être envoyées au combat. Le CNA a été fondée en 1997 à Sarajevo. En 2001, les militants (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous