Ukraine et Kosovo : Vučić et les « grands problèmes » de la Serbie

| |

Aleksandar Vučić s’est adressé à la nation serbe vendredi soir, la mine sombre. Il a évoqué les « grands problèmes de la Serbie » – la guerre en Ukraine, les relations avec la Russie et le Kosovo – mais sans jamais apporter de réponse claire. L’art de parler pour ne rien dire.

Par la rédaction Pour Aleksandar Vučić, « l’heure est grave ». Après avoir décalé une première fois son discours initialement prévu le 29 avril, le président serbe s’est exprimé vendredi soir devant la nation. Parmi les dix points évoqués, le dossier complexe des relations avec l’Union européenne. Malgré les résultats du sondage d’opinion effectué en avril par Ipsos et révélant le plus faible taux de soutien à cette perspective jamais enregistré depuis la chute de Milošević, le président serbe a rappelé la nécessité de ne pas en finir avec le processus entamé en 2011, voilà plus de dix ans. « L’UE représente plus de 60% de nos échanges commerciaux. La (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous