1997, année maudite : ces pyramides qui ont mis l’Albanie au bord de la guerre civile

| |

Il y a 25 ans, durant la nëntdhteshtata, l’année maudite de 1997, l’Albanie a failli s’enfoncer dans la guerre civile. En cause, la faillite des pyramides financières qui s’étaient développées sur le système de Ponzi, emportant les premières économies des Albanais. Décryptage avec la chercheuse Smoki Musaraj.

Propos recueillis par Erik da Silva Après la chute du régime communiste, des sociétés financières nouvellement créées promettaient aux dépositaires d’énormes retours sur investissement s’ils leur confiaient leur argent. Ce « capitalisme casino » s’est révélé être une gigantesque escroquerie pyramidale qui s’est effondré en 1997, provoquant le chaos et une brève guerre civile qui a tué 1500 personnes. 1,5 million d’Albanais ont perdu un milliard de dollars dans une douzaine de pyramides de Ponzi. Smoki Musaraj est chercheuse à l’Ohio University. Dans son ouvrage Tales from Albarado, Ponzi Logics of Accumulation in Postsocialist Albania (Cornell (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous