IWPR

Yougoslavie : Scénario européen pour les Balkans

| |

Alors que les prévisions de l’OTAN se révèlent clairement mauvaises, une chose a pourtant bien été calculée : il fallait contrecarrer l’idéologie de Belgrade. C’est une stratégie globale dont l’occident a besoin pour se sortir du bourbier, et cette stratégie doit commencer avec l’Union européenne (UE).

Par un militant des droits de l’Homme en Yougoslavie * "C’est en 1991 qu’il aurait fallu faire ça." Cette critique des actions de l’OTAN sur les ruines de la Yougoslavie est la plus fréquente. "Maintenant, c’est trop tard, et qui sait si nous n’allons pas en retirer plus de mal que de bien." Ces commentaires me rappellent les premiers mois de la dissolution de la Yougoslavie. C’était à une période où les militants des droits de l’Homme et des droits civiques n’auraient pu penser que la force serait un jour le seul moyen de détruire l’armée yougoslave et sa machine médiatique - en d’autres termes les deux piliers du régime de Slobodan Milosevic. Comment (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous