Express

Un chef d’entreprise monténégrin arrêté en Serbie : trafic de cigarettes et business légal font bon ménage...

| |

Les médias serbes ont beaucoup parlé, cette semaine, de l’arrestation spectaculaire d’Anton Stanaj, dirigeant de l’entreprise Roksped, partenaire de Volkswagen et Audi au Monténégro. Stanaj était aussi dirigeant d’un groupe de contrebande internationale de cigarettes. La police a ainsi dévoilé le fonctionnement du trafic, révélations qui en disent long sur les failles de l’économie régionale.

Par Dusan Teleskovic Anton Stanaj, dirigeant d’un groupe de contrebandiers arrêté il y a trois jours, est soupconné d’avoir blanchi l’argent qu’il gagnait illégalement par la contrebande de cigarettes en achetant des entreprises en phase de privatisation en Serbie. Citoyen du Monténégro d’origine albanaise, Stanaj est président de la firme familiale « Roksped » et selon certaines informations, partenaire proche de Milo Dujkanovic et de son frère Aca. Selon la police, Stanaj a utilisé son argent gagné de façon illicite en achetant des biens agricoles dans la région de la Voïvodine, dont la cave à vins « Erdevik » et la fonderie de Ljig. Stanaj (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous