Vreme

Serbie : nouveau projet de loi sur les Universités

| |

Le projet de nouvelle loiest prêt : l’université n’a pas l’intention d’
abandonner sa position critique envers le pouvoir, même envers ce nouveau
pouvoir à la victoire duquel elle a beaucoup contribué.

Par Slobodanka Ast Vojislav Seselj n’est plus professeur de la Faculté de droit à Belgrade. Le ministère de l’Education a constaté que Seselj ne remplissait pas les conditions requises pour être professeur titulaire de sorte que le doyen, le professeur Dragutin Soskic a pris la décision de le suspendre. Le leader des radicaux a porté plainte contre la Faculté de droit et demande au tribunal qu’il puisse retrouver sa place à la faculté. Du reste, les jeunes gens du service spécial de sécurité ont disparu de cette faculté. De même, à la Faculté électro-technique, il n’y a plus ces « gorilles » qui rouaient de coups les étudiants et maltraitaient les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous