Roumanie : Victor Capesius, le pharmacien d’Auschwitz

| |

Il assistait le sinistre Docteur Mengele à Auschwitz. Chargé du tri des déportés, Victor Capesius a décidé du sort de milliers de personnes en envoyant à la chambre à gaz tous ceux qu’il considérait comme inaptes au service. Avant la guerre, ce pharmacien avait acquis une certaine notoriété en faisant des affaires en Transylvanie. Il est mort à Berlin en 1985.

Par Viorel Dobran C’est unique dans les annales d’Auschwitz. Il arrivait que Victor Capesius, Saxon natif de Miercurea Sibiului, posté sur le quai de débarquement, connût personnellement certaines des victimes, leurs femmes ou leurs enfants. Il se retrouva même un jour face à une famille entière qui le reconnut et le salua. Il l’envoya directement à la chambre à gaz. « Ne soyez pas inquiets. Allez prendre un bain et revenez dans une heure avec les autres », disait calmement celui qu’on surnomma le « pharmacien d’Auschwitz ». Le journalist écrivain Dieter Schlesak a passé 30 ans à enquêter sur le tortionnaire et lui a consacré un livre. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous