Ziua

Roumanie : la majorité bloque les 30 millions d’euros prévus pour le Roi Michel

| |

Le gouvernement roumain a décidé en octobre de dédommager le Roi Michel, poussé à l’abdication et à l’exil en décembre 1947, à hauteur de 30 millions d’euros. Cette somme paraît exorbitante aux sénateurs qui s’opposent au paiement et profitent de l’occasion pour se rappeler au bon souvenir de leur gouvernement... trop dépensier en période électorale.

Par Roxana Andronic Les sénateurs du PSD(Parti social démocrate), de l’UDMR (Union démocratique des Maghyars de Roumanie) et du PMR (Parti Grande Roumanie) ont rejeté hier à la majorité l’adoption en procédure d’urgence du projet de loi sur la rétrocession des biens qui avaient appartenu au Roi Michel I. Etant donné que les sénateurs sont bien plus soucieux de voyager à travers le pays pour mener leur campagne électorale, la famille royale risque de ne se voir dédommager qu’après les élections de cet automne. Le fait que les personnalités les plus puissantes du PSD au Sénat - Nicolae Vacaroiu, Adrian Paunescu ou Antonie Iorgovan ont voté contre cette loi (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous