Le Courrier des Balkans

Présidentielle en Croatie : « bonnet blanc et blanc bonnet » ?

| |

Les Croates retournent aux urnes dimanche à l’occasion du deuxième tour de l’élection présidentielle entre le sortant social-démocrate Ivo Josipović et la candidate de droite Kolinda Grabar-Kitarović. Un scrutin qui promet d’être serré et qui comporte une inconnue : que feront les 16 % d’électeurs qui ont voté pour le candidat de la société civile, Ivan Vilibor Sinčić, qui n’a pas donné de consigne de vote ? Entretien avec le candidat qui a créé la surprise au premier tour du scrutin.

Propos recueillis par Laetitia Moréni Avec 38,5 % des voix recueillies au premier tour, Ivo Josipović (SPD, social-démocrate) est en ballotage défavorable. Kolinda Grabar-Kitarović (HDZ, droite nationaliste) peut compter sur les 37 % d’électeurs qui lui ont fait confiance au premier tour, ainsi que sur le report des 5 % de supporters du candidat ultranationaliste Milan Kujundžić. Retrouvez notre dossier : Présidentielle en Croatie : Ivo Josipović à la peine Kolinda Grabar-Kitarović martèle depuis des jours un message de fermeté à l’égard de la Serbie et promet, si elle est élue, d’imposer des conditions drastiques à l’entrée du pays voisin à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous