Vseki Den

Nouvelles technologies, recherche et développement : la Bulgarie veut combler son retard

| |

La Bulgarie possède à l’heure actuelle une des économies les plus pauvres et arriérées de l’Union européenne. C’est dans la recherche et le développement que le pays accuse un retard criant. Le programme d’investissement du gouvernement bulgare dans le domaine des nouvelles technologies durera jusqu’en 2015, avec pour objectif que le pays devienne un membre concurrentiel de l’Union européenne, où les revenus et le niveau de vie seront plus élevés.

Par Nikolay Guéorguiev Un niveau de vie européen est difficile à atteindre sans le développement des nouvelles technologies. En 2007, elles ont mondialement confirmé leur rôle essentiel dans une croissance économique rapide et réussie. Ce n’est pas un hasard si les économies de la Chine et de l’Inde, qui investissent massivement dans les innovations ont commencé à jouer un rôle de plus en plus important sur le marché mondial. En chiffres Les chiffres publiés par l’Office européen et le Bureau américain des brevets démontrent que notre pays est en retard par rapport au nombre de brevets déposés ou délivrés dans le secteur industriel et dans celui des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous