Le Courrier des Balkans

Nord du Kosovo : les barrages serbes continuent, début des pénuries

|

Le blocage du nord du Kosovo continue dans le calme. Les Serbes tiennent les principaux axes routiers et l’essence et comme la nourriture commencent à manquer. Le secrétaire général de l’Onu a invité les institutions du Kosovo à coopérer avec la Kfor et l’Eulex. Selon certaines informations, Belgrade aurait prévu de réintégrer le nord du Kosovo dans son propre système de taxes.

Avec B92 - La nuit s’est à nouveau passée dans le calme dans le nord du Kosovo même si les Serbes continuent de bloquer tous les axes routiers menant aux postes frontières. Ils sont déterminés à maintenir ces blocages tant que les policiers et douaniers envoyés par Pristina ne se seront pas retirés de Brnjak et Jarinje. Retrouvez notre dossier : Le Nord du Kosovo : une zone toujours sous haute tension Après plusieurs jours de blocages, les pénuries de nourriture et d’essence commencent à se faire sentir, et le trafic automobile se réduit en même temps que le prix des taxis augmente. Les troupes de la Kfor ont commencé ce matin (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous