AIM

Négociations sur le Kosovo

| |

Si l’on en juge par les rapports publiés à ce jour, il semble que
personne ne
s’attendait à une issue heureuse du deuxième round de négociations sur
le
Kosovo, de même que personne n’a idée des événements à suivre.

(De notre correspondant à Belgrade) De toutes les possibilités, la moins probable semble être que la continuation des négociations de paix à propos du Kosovo - qui ont débuté à Paris le 15 mars se terminera par un accord. L’un des co-présidents de la conférence, le Ministre français des affaires étrangères Hubert Védrine, estime que celle-ci "a peu de chances d’aboutir à un succès", étant donné que les discussions entre les parties engagées sont au point mort, bien que la communauté internationale leur ait demandé de faire tout le possible. Quelles sont leurs positions ? LES GARANTIES ALBRIGHT Les Albanais du Kosovo déclarent qu’ils (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous