Monitor

Monténégro : Le camp de réfugiés roms près de Podgorica

| |

3.900 Roms sont installés dans la banlieue de Podgorica. Ils vivent dans
des
conditions insupportables des tentes et des baraques, avec un seul robinet.
Une équipe internationale apprend aux enfants à lire et écrire dans
une
auberge...

Au dessus des portes d’une maison préfabriquée on aperçoit l’enseigne "Merdita" ("Bonjour" en langue rome). Sous l’enseigne, on a dessiné un verre pour faire savoir que c’est une auberge et que tout le monde est bienvenu pour prendre un rafraîchissement. C’est samedi matin. Au lieu des clients du café, une trentaine d’enfants, des petits Roms, sont assis aux tables. C’est une petite classe inhabituelle de par sa constitution et de par les enseignants. La serveuse, une Serbe du Kosovo, fait son travail derrière le comptoir ; les enfants et les enseignants font le leur. Les enfants sont, eux aussi, du Kosovo, ce sont des Roms venus au (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous