Monitor

Monténégro : Avec la violence, la victoire est impossible

| |

Entretien avec Idriz Demirovic, reis de la communauté musulmane du
Monténégro

Par Esad KOCAN MONITOR : Dans les relations entre la religion et l’Etat au Monténégro , quelles sont, d’après vous, les questions prioritaires à résoudre ? DEMIROVIC : Les rapports entre les communautés religieuses et l’Etat sont réglés par la Constitution. Il faut que les normes constitutionnelles soient entièrement appliquées, et que la réalité et non pas l’idéologie devienne la mesure de ces rapports. Il y a une différence essentielle entre la proclamation de droits restant théoriques et les dispositions constitutionnelles garantissant ces droits et impliquant l’obligation de leur réalisation. Je suis très heureux, en tant que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous