Utrinski Vesnik

Macédoine : sévère rapport annuel du Comité Helsinki

| |

Dans son rapport annuel, le Comité Helsinki adresse ses plus vives critiques à la police ainsi qu’au système judiciaire macédonien.

« L’influence des partis politiques au pouvoir est fortement présente dans les structures de l’Etat. Les organes étatiques manquent de transparence, les droits sur la sécurité sociale et économique sont menacés, la pauvreté est en hausse, la police continue de violer les droits de l’homme, le système judiciaire est dépendant du gouvernement, les médias de leur côté ont fait des progrès, mais les rapports interethniques sont caractérisés par un "bi-ethnisme" au lieu des principes de multiethnicité », souligne le Comité Helsinki de Macédoine dans son rapport annuel [1]. Le président du Comité, Mme Mirjana Najcevska, lors de la conférence de presse d’hier, a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous