AIM

Macédoine : Ouverture des dossiers de police

| |

Le gouvernement macédonien a pris la décision très attendue d’ouvrir
les
dossiers établis par divers services de police pendant plus de cinquante
ans.
Le public espère que cette troisième tentative donnera des résultats.

Par Zelko Bajic à Skopje. Un des impératifs que s’était fixé le soi-disant « Printemps macédonien » au début de la présente décennie, était l’ouverture des dossiers de la police. En 1993, le ministre de l’Intérieur de l’époque, Ljubomir Frschkovski, avait proposé de le faire, mais cette bonne idée s’était vite perdue dans les dédales de la procédure parlementaire, tout comme la suivante d’ailleurs. Aujourd’hui, les choses ont changé. Des modifications importantes sont intervenues dans la composition du Parlement. C’est pourquoi le gouvernement macédonien à l’origine de cette loiespère que la procédure sera terminée d’ici à la fin du mois (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous