Dnevnik

Macédoine : le Premier ministre prêche l’optimisme

| |

« Les institutions sont présentes sur tout le territoire de la Macédoine, et cela était encore inimaginable l’année dernière », a souligné le Premier ministre dans son rapport annuel sur l’état de la nation. Alors que la mission militaire européenne va quitter le pays le 15 décembre, Branko Crvenkovski écarte le risque de tout nouveau conflit.

Par D.M. « La Macédoine est encore très éloignée de ce que nous voudrions qu’elle soit. Mais elle est beaucoup plus stable, elle a plus de perspective, avec un niveau de sécurité et de prospérité sans commune mesure avec la situation de l’an passé », a estimé Branko Crvenkovski dans son rapport annuel devant le Parlement. Le seul problème important reste à ses yeux l’accroissement du chômage et le niveau très bas des investissements. L’ordre du jour ne promettait pas une discussion sur le remaniement ministériel, ni un débat sur ce point, mais le rapport a, malgré tout, provoqué une réaction violente de la part des députés de l’opposition. Dans son (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous