AIM

Macédoine : La pauvreté, une mort à petit feu

| |

La Macédoine est un des pays les plus pauvres des Balkans. Plus de 20 % de
sa population n’a aucun moyen de subsistance. 74 % des salariés reçoive
nt des traitements moyens d’environ 1 080 F et se considèrent "heureux"
s’ils ont un repas par jour.

Par Branka Nanevska Pour certaines personnes, la vie est une prose, pour d’autres, un poème, dit un vieux proverbe. Pour un cinquième des Macédoniens, la vie est un véritable supplice ou plus exactement, une mort lente. 42 000 personnes y sont considérées comme pauvres parce que, selon les critères mondiaux, elles ne peuvent dépenser 160 dinars par jour, ce qui équivaut à 2,5 dollars américains. Le dernier recensement officiel de la pauvreté dans ce pays - l’un des plus pauvres des Balkans - date de 1994. Depuis lors, des mesures ont ét é entreprises pour réduire, voire éradiquer, le phénomène. Mais malheureusement, au lieu d’une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous