Utrinski Vesnik

Macédoine : l’OTAN satisfaite du départ de Georgievski

| |

L’OTAN a été soulagée par le résultat des dernières élections en Macédoine et le changement de majorité politique. Le gouvernement sortant était perçu à Bruxelles comme opposé à l’OTAN et en conflit avec la communauté internationale.

Par Slobodanka Jovanovska Bien qu’il n’y ait pas de promesses ni de déclarations concrètes, on s’attend à ce que le départ du Premier ministre Ljupco Georgievski, et surtout celui du cauchemar de Bruxelles, le ministre l’Intérieur Ljube Boskovski, améliore la situation de la Macédoine à la veille du prochain sommet de l’Alliance atlantique à Prague. L’accueil de nouveaux membres sera à l’ordre. L’idée du Président de la République Boris Trajkovski, pour laquelle il multiplie les contacts avec le leader polonais Alexandar Kwasnievski et avec des fonctionnaires américains, est que si la Macédoine a perdu l’occasion d’être invitée à l’adhésion, elle peut au (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous