Monitor

Libérez Antun Masle !

|

Notre collègue croate, le journaliste Antun Masle, se trouve depuis le
20 avril en prison, à Spuz (près de Podgorica, NDLT). Il a été arrêté
par l’Armée Yougoslave au moment où il passait la frontière albanaise à
Bozaj, sous prétexte d’espionnage et de divulgation de secrets
militaires.

Masle est évidemment une des victimes de la situation de double pouvoir qui prévaut dans notre république. Son cas est, en même temps, un test de la capacité du pouvoir monténégrin à protéger les journalistes étrangers comme ceux du pays de l’Armée yougoslave. En effet, une quarantaine de journalistes des médias croates, étatiques et indépendants, ont adressé une lettre de protestation a la Fédération internationale des journalistes, aux Ministères des affaires étrangères de la Croatie et du Monténégro, au Secrétariat à l’information du Monténégro et à l’Association croate des journalistes. Dans cette lettre, ils demandent la libération immédiate (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous