IWPR

Les réfugiés serbes refusés par Belgrade

| |

Les réfugiés serbes qui quittent le Kosovo sont dirigés hors de
Belgrade, de
peur que leur présence ne salisse l’image de victoire face aux "agresseurs
de
l’OTAN" que tente de donner l’Etat serbe.

Par Milenko Vasovic à Gornji Milanovac * Deux tracteurs sont garés dans la cour de Radoslav Otovic, près de l’exploitation d’arbres fruitiers Meridijan, à près de 25 km au sud de Belgrade. Les deux véhicules sont encombrés de meubles, de couvertures et de vêtements et de 4 familles serbes du village kosovar de Prekale. Tous sont fatigués après une dure journée. Bogic Kozic, qui a plus de 75 ans, est le plus âgé d’entre eux. Il pleure. Tout ce qu’il possède, il l’a laissé au Kosovo. Il est accompagné de sa fille de 35 ans, handicapée mentale. "Je ne comprends pas ce qui nous arrive", raconte-t-il. "Qu’est-ce que nous avons fait de mal ?" (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous