AIM

Les Croates du Kosovo en route vers Lika

| |

Un des derniers actes de la tragédie appelée « réimplantation
humaine » a eu lieu
le dimanche 31 octobre, veille de la commémoration des morts au combat. Ce
jour-là, 293 Croates de Letnica, un village du Kosovo où des Croates
vivaient
depuis sept cents ans, sont arrivés en Croatie à l’aéroport Pleso de
Zagreb.

Par Boris Raseta. Ils n’avaient emporté avec eux que quelques articles de première nécessité et les plus nantis avaient sur eux toutes leurs économies et l’image de Notre Dame de Letnica. Selon les journaux croates, ils étaient très malheureux de n’avoir pu emporter avec eux l’église de Notre Dame de Letnica. En plus d’êt re pathétique, cette déclaration a également une signification politique. A savoir, qu’elle démontre clairement que les Croates du Kosovo n’ont pas l’intention d’y retourner, c’est-à-dire que sept cents ans ont ét é effacés à jamais. Après le départ des villageois de Letnica, il ne reste au Kosovo qu’un petit groupe de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous