Danas

La Serbie retourne aux urnes

| |

Les électeurs retournent aux urnes, pour le « troisième tour » de la présidentielle, consécutif à l’annulation des élections des 29 septembre et 13 octobre derniers. Principale inconnue : cette fois-ci, la participation atteindra-t-elle le seuil requis de 50% des électeurs inscrits ?

Par M.Vujovic Dimanche, les citoyens vont devoir décider : la Serbie obtiendra-t-elle un nouveau Président ? Après l’annulation des précédentes élections du 29 septembre et 13 octobre, huit candidats de moins sont sur la ligne de départ. Pour ce nouveau round électoral, seuls trois candidats essaient de succéder à Milan Milutinovic. Les électeurs devront choisir entre le candidat du Parti démocratique de Serbie (DSS), Vojislav Kostunica, celui du Parti radical serbe (SRS), Vojislav Seselj, et celui du Parti de l’unité serbe (SSJ), Borislav Pelevic. Si aucun de ces candidats ne recueille les suffrages de plus de 50% des électeurs qui s’exprimeront, un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous