IWPR

La Roumanie prend des mesures pour enrayer l’immigration clandestine

| |

Depuis quelques années la Roumanie est devenue un centre de transit pour
l’immigration clandestine à destination de l’Union Européenne (UE).

Par Marian Chiriac à Bucarest (collaborateur régulier de l’IWPR). La Roumanie cherche de nouvelles aides pour améliorer la sécurité à ses frontières et avoir des contrôles de l’immigration correspondant aux normes de l’UE. "Nous avons besoin de davantage d’argent pour empêcher le passage illégal des frontières et la contrebande", a déclaré le Colonel Marian Dumitru, chef du service des garde-frontières roumains. "Nous avons besoin d’aide, de l’assistance de l’UE et surtout de financements". Durant ces dernières années la Roumanie est devenue un centre de transit pour les immigrants clandestins vers l’UE, et particulièrement ceux provenant de l’ex (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous