AIM

L’Armée contre les médias monténégrins indépendants

| |

Les autorités militaires au Monténégro, en tant que bras armé du régime de Slobodan Milosevic, s’efforcent de soumettre le système des médias à une seule volonté et une seule vérité, afin d’ébranler les autorités civiles et de militariser l’opinion publique monténégrine.

Le fondateur et propriétaire de l’hebdomadaire monténégrin "Monitor" et de la radio "Antena M", le professeur d’université Miodrag Perisic, et le rédacteur en chef de la radio monténégrine "Free Montenegro", Nobojsa Redzic, sont depuis longtemps recherchés par la police militaire, afin de leur remettre des convocations à comparaître devant un tribunal militaire. Les policiers militaires ont fait irruption, sans que quiconque ne les en empêche, un après-midi dans le bâtiment où se trouvent les rédactions de "Monitor" et d’"Antena M". Si, par quelque hasard, il y avaient trouvé M. Perovic, il est certain qu’ils l’auraient arrêté. Il en aurait été de même (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous