Gazeta Express

Kosovo : un statut d’extra-territorialité pour le monastère de Visoki Decani ?

| |

Le prestigieux monastère serbe de Visoki Decani peut-ilprétendre à l’extra-territorialité ? Pour l’instant, une zone de protection provisoire entoure le monastère, au grand dam des Albanais locaux. Dans le contexte de la décentralisation du Kosovo, ceux-ci redoutent aussi ouvertement que le monastère ne devienne un point d’ancrage pour le retour des Serbes, chassés de la région...

Par Artan Behrami et Ermal Rexhepi Les habitants de Decani attendent une plus grande liberté de circulation dans la zone protégée qui borde le monastère de Visoki Decani. Le 15 avril, le chef de la MINUK, Soren Jessen-Petersen doit prolonger la décision de 2005, qui avait inclus 800 hectares de terre dans cette zone, rendant impossible le travail agricole. Plus de 600 hectares de cette zone spécifique sont des terres privées des citoyens de Decani, propriétés qu’ils ne peuvent plus exploiter depuis plus d’un an. De plus, certaines entreprises publiques situées à l’intérieur de la zone spécifique ne seront pas incluses dans le processus de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous