IWPR

Kosovo : Trop tôt pour un dialogue

| |

Il est peu probable que l’arrivée d’une nouvelle direction serbe conduise à
un dialogue avec les Albanais du Kosovo.

Par Baton Haxhiu à Pristina (rédacteur en chef du journal « Koha Ditore » au Kosovo). Il ne se passe pas de jour sans que l’on demande à Bernard Kouchner, chef de la Mission des Nations Unies, quand le dialogue entre les Albanais du Kosovo et Belgrade pourra commencer. Ce n’est pas une question à laquelle il aime répondre. « Trouvez-moi un Albanais qui soit favorable à l’intégration et au dialogue avec le président yougoslave Vojislav Kostunica et je serais prêt à entamer le processus. Pour le moment je n’en connais aucun », a déclaré Kouchner. « Tout Albanais qu’il soit ou non modéré souhaite l’indépendance. Si nous tentons aujourd’hui de régler (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous