BIRN

Kosovo : le théâtre Dodona, symbole de la résistance culturelle

| |

Si vous dites « théâtre » à Pristina, on vous répondra certainement « Dodona ». Le théâtre Dodona, créé en 1992, a été, tout au long des années 1990, un haut lieu de la résistance culturelle albanaise du Kosovo. Aujourd’hui, le théâtre est toujours un dynamique foyer de création et un point de passage obligé pour tous les artistes de la région.

Par Shega A’Mula Après toute une lignée d’autres directeurs, comme Melehate Qena ou Ismail Ymeri, Rabije Bajrami a voulu favoriser le développement d’un théâtre alternatif pour lutter contre le vide culturel de la société. « Ce vide culturel dans la vie des enfants et des adultes m’a invité à réfléchir et j’ai commencé à me concentrer sur l’idée de fonder un nouveau théâtre qui pourrait jouer un grand rôle dans nos communautés, pas seulement dans la capitale, mais pour tout le Kosovo », écrivait-il en 2002 dans une publication qui marquait le 10e anniversaire du théâtre de Dodone. En 1986, la municipalité de Pristina avait donné son approbation à la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous