Reporter

Kosovo : la Serbie à la recherche d’une stratégie de sortie

| |

À quelques jours de la rencontre de Vienne, la Serbie cherche à résoudre un point épineux : comment renoncer pour toujours à l’administration du Kosovo, ce qui est déjà le cas, sans renoncer à ses droits formels sur ce territoire ? En d’autres termes, et sans en avoir l’air, la Serbie est à la recherche d’une stratégie de sortie...

Par Branislav Milosevic Les dossiers dont a hérité le nouveau chef de la MINUK au Kosovo, Harri Holkeri, ne lui laissent ni répit ni grande espérance : les attentes insatisfaites des deux principales parties opposées, albanaise et serbes, prouvent que les intentions de la résolution 1244 du Conseil de sécurité, qui a pris au Kosovo le statut d’une sorte de Livre saint auquel personne ne croit, peuvent être interprétées assez librement. L’incapacité de l’administration internationale d’imposer une interprétation « officielle » des intentions et des objectifs de la Résolution 1244 a créé, chez les Albanais, la conviction qu’une société saine ne pouvait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous