Danas

Kosovo, intégration européenne : « La Serbie doit mener une autre politique »

| |

Dragoljub Mićunović, président du Conseil politique du Parti démocratique (DS) et tête de liste aux élections législatives du 11 mai, estime que la politique menée par la Serbie à propos du Kosovo conduit à une impasse. Il fait le point sur la stratégie que le pays devrait adopter et les perspectives de coalition après les élections. Le DS conserve ses deux objectifs : défense du Kosovo et poursuite de l’intégration européenne, sans vouloir se soumettre aux exigences du DSS ou du LDP.

Par Lidija Valtner « Aucun des pays ayant reconnu l’indépendance du Kosovo ne reviendra sur sa décision, alors que d’autres suivront bientôt leur exemple. Nous devons discuter avec les États-Unis et l’Union européenne afin de protéger ce qui peut être protégé. Je pense avant tout aux citoyens et aux monuments, puis au statut de la partie nord du Kosovo et de la situation des Serbes vivant dans les enclaves », déclare pour Danas Dragoljub Mićunović, président du conseil politique du Parti démocratique (DS). Interrogé sur les candidats éventuels du DS à la fonction de Premier ministre, M. Mićunović répond que ce « sera probablement une surprise », (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous