Radio Slobodna Evropa

Inondations en Bosnie-Herzégovine : l’État aux abonnés absents

| |

Après les inondations du printemps, le gouvernement central de Bosnie-Herzégovine a promis une aide financière de cinq millions d’euros aux victimes. Mais en Fédération (FBiH), l’argent tarde à venir. Le fonds d’aide n’a toujours pas été débloqué. La faute à l’inertie des gouvernants, dénonce le maire de Maglaj, Mehmed Mustabašić, qui avoue ne plus pouvoir répondre aux demandes des citoyens en colère.

Par Arnes Grbešić Le fonds d’aide aux régions frappées par les inondations n’est toujours pas effectif à cause des divisions politiques, regrette le maire de Maglaj Mehmed Mustabašić (Parti d’action démocratique - SDA). Retrouvez notre dossier : Après les inondations : difficile reconstruction en Bosnie, en Croatie et en Serbie « Ces querelles politiques ne mènent nulle part. Je serais très optimiste si je disais que le fonds pourrait entrer en fonction d’ici trente jours. Hélas, c’est impossible. Il faudrait d’abord nommer un comité de direction, collecter tous les documents nécessaires, demander l’approbation du gouvernement et du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous