Le Courrier des Balkans

Inondations en Bosnie-Herzégovine : solidarité citoyenne après le déluge

| |

Deux semaines après les inondations catastrophiques de la mi-mai, la situation en Bosnie-Herzégovine est toujours désespérée. Alors que l’État et l’aide étrangère brillent par leur absence, les sinistrés, livrés à leur sort, s’entraident et se tournent vers les plénums, ces assemblées populaires nées lors des grandes manifestations citoyennes en février dernier. Reportage.

Par A. De Noni « Et voilà mon auto », dit Alija, cinquante ans. « Je l’ai garée ici le soir du glissement de terrain. C’est un peu ironique, tu vois. Tout le monde était en train de regarder la télé, on savait bien ce qui se passait. La Bosna, qui coule à cinquante mètres de chez nous, on la redoutait. Personne n’a songé que le danger viendrait d’en haut… » Retrouvez nos dossiers : Inondations : la Bosnie-Herzégovine, la Croatie et la Serbie sous les eaux Bosnie-Herzégovine : les « plénums citoyens » réinventent la démocratie directe Depuis plus de quinze jours, la vie a abandonné Topčić Polje, un petit village au nord de Zenica. Les pluies (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous