BIRN

Hymne sans paroles pour le Kosovo

| |

Le Parlement du Kosovo a adopté mercredi un hymne national, mais sans paroles, puisqu’il est supposé représenter la diversité nationale du Kosovo. La pompeuse composition s’appelle « Europe ». Plusieurs partis d’opposition critiquent ce choix et toute la procédure de sélection, opaque et peu démocratique. La nouvelle Constitution du Kosovo doit entrer en vigueur dimanche.

72 députés ont voté pour la composition sélectionnée, 15 contre et 5 se sont abstenus. La plupart des groupes parlementaires ont dit avoir écouté les trois compositions sélectionnées et ils ont opté pour la composition intitulée « Europe » de Mehdi Mengjiqi, qui n a pas de paroles - afin de « respecter la nature multiethnique du Kosovo ». Un parti d’opposition, la Nouvelle Alliance pour le Kosovo (AKR), a fait une déclaration mercredi 11 juin pour critiquer la procédure de sélection des hymnes, précisant que son représentant au sein de la Commission des emblèmes nationaux avait refusé de prendre part au choix de l’hymne. « L’AKR estime qu’il y a eu de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous