Shekulli

Grippe aviaire : massacre de poulets à la frontière entre l’Albanie et la Grèce

| |

La grippe aviaire fait peur aux autorités albanaises, car les services vétérinaires du pays seraient débordés en cas d’épidémie. Les décisions prises sont parfois drastiques. Plus de 3000 poulets venant de Grèce ont été enterrés vivants à Kakavija.

Par Entela Bani et Thoma Nika Un camion de transport de volailles est resté bloqué au poste-frontière albano-grecque de Kakavija durant cinq jours. Après cette longue attente, la cargaison de 3360 volailles d’origine grecque a été entièrement détruite mercredi dernier. Les volailles ont été enterrées vivantes près du village de Radat, non loin de la route nationale Gjirokastra-Kakavija. Selon le vétérinaire en chef du Bureau régional du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Défense du Consommateur, Shamet Lagji, présent lors du processus de destruction, « l’ordre de destruction de tous les animaux vivants est issu du Ministère lui-même ». (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous