« Germinal » en Roumanie : la vallée minière de Jiu, chronique d’une mort annoncée

| |

Dans la vallée de Jiu, dans le Sud-Ouest de la Roumanie, les mines de charbon sont en train de s’éteindre. Leur fermeture définitive est prévue en 2018. Chronique de deux siècles d’activités, marqués par des révoltes contre le pouvoir central, mais aussi un lourd passé communiste.

Par Florel Manu Les premiers travaux de prospection et d’extraction du charbon de la vallée de Jiu ont démarré en 1840 avec les zones Petroșani, Vulcan et Petrila. À partir de ce moment, la vallée sera considérée comme un pôle économique potentiel et, au cours des vingt années suivantes, plusieurs petits entrepreneurs vont se montrer intéressés par les gisements de cette région. Plusieurs exploitations minières ont été ouvertes jusqu’en 1900 à la suite de l’association de certains petits entrepreneurs, mais les gisements d’ici ont vite attirer l’attention de plusieurs grandes compagnies d’Allemagne, d’Autriche et de Hongrie. Parallèlement, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous