Le Courrier des Balkans

Élections européennes en Croatie : les Verts disent « non » à l’or noir

| |

Les écologistes croates se présentent aux élections du 25 mai en tant que sérieux outsider. Ils sont crédités de 8 à 10 % des intentions de vote et pourraient gagner l’un des 11 sièges dont dispose Zagreb au Parlement de Strasbourg. L’une de leurs priorités : développer les énergies renouvelables et renoncer aux projets d’exploitation pétrolière off shore en Adriatique. Interview.

Propos recueillis par Laetitia Moréni Au moment où le gouvernement de centre-gauche se prépare à faire de la Croatie « une petite Norvège », le parti des Verts tire la sonnette d’alarme. Zagreb pourrait pourtant céder à la tentation : le ministre de l’Économie, Ivan Vrdoljak, a lancé le 2 avril un appel d’offres pour inciter les géants pétrolier à prospecter le long de la côte dalmate. Pour le candidat des écologistes aux élections européennes, Davor Škrlec, l’exploitation de nouveaux gisements de pétrole dans la mer Adriatique met en danger l’écosystème halieutique et menace le développement du tourisme, un secteurs d’activité en pleine croissance (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous