Le Courrier des Balkans

Économie souterraine : la Croatie, mauvaise élève de l’Europe

|

Avec une économie informelle qui représente près de 30% de son PIB, la Croatie se fait plus proche des pays d’Europe de l’Est que de ses voisins de l’Ouest, où ce niveau n’excède pas les 15%.

(Avec Dalje.com) - En Croatie, le montant total de l’économie informelle s’élèverait à 13 milliards d’euros, soit 28% du PIB. Un chiffre qui place la Croatie au niveau des pays d’Europe de l’Est et 10 points au-dessus de la moyenne européenne (18,5%). Tel est le résultat d’une enquête menée par Visa Europe. « Ce haut niveau d’économie informelle, autour des 30%, signifie que quelque chose peut être entrepris », estime Domen Zadravec, l’un des organisateurs de l’étude. « L’une des solutions, pas seulement en Croatie, cela vaut pour le monde entier, est de recourir plus souvent au paiement électronique ». En Europe de l’Ouest, on estime que l’économie (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous